2003

La Techno Parade version 2003 décida de changer la donne en mettant l’accent sur les invités étrangers, les collectifs d’artistes et d’organisateurs en développement et la revendication sous la forme d’un message simple : « Laissez nous danser ! ». Une portée résolument plus politico-militante pour un message facile à assimiler. Force est de constater que la culture techno ne fait pas encore l’unanimité malheureusement. Car oui, il fallait tout de même comprendre la difficulté de nos jeunes fêtards à pouvoir s’exprimer corporellement en tout sérénité. On voulait juste danser, rien de plus. Un défilé joyeux, jeune et coloré, une foule plus dense qu’en 2002. Un succès vibrant donnant finalement un visage sympathique et plus accessible à la musique électronique.

La banderole de Technopol a attiré cette année moult élus et personnalités.

La banderole de Technopol a attiré cette année moult élus et personnalités. Photo : Régis Grman

Merveilleuse histoire que celle de la Techno Parade 2003. Avec une fréquentation record de 300 000 personnes, la culture électronique continuait sa marche vers un avenir plus radieux. De Denfert-Rochereau à la Bastille, 300 000 watts étaient crachés par les « sound-systems » lui-même, animés par 150 DJs.

Une vingtaine de chars a défilé samedi 13 septembre 2003 dont :

Quatre chars étrangers (Hongrie, Algérie, Colombie, Londres), 4 chars de Province (Avignon / Lyon / Marseille / Mulhouse / Dijon / Caen / Région Centre), 13 chars Parisiens.

Le pays invité d’honneur, la Hongrie, qui était représentée par le collectif Cinetrip et Interspace Magic Factory. Après avoir fait bouillir les mythiques thermes de Budapest, les DJs Palotai, Naga, Amb Raster et le VJ Laki Lu prouvèrent l’effervescence de la scène électronique de cette partie de l’Europe, que le Sziget Festival ne dément pas.

Dix chars ont été soutenus financièrement par l’association Technopol qui aide les petites structures en leur apportant notamment un soutien logistique : sonorisation, camion, groupe électrogène…

Pour rendre la fête plus folle et délectable, le single de cette Techno Parade 2003 était « S.O.U.N.D. » de Module. 

Retrouvez l’interview de Lydie Jay pour une vision subjectivement épicée de 15 ans de Techno Parade.

Vidéo de promotion avec la musique de Module « The Sound of the street », single de l’édition 2003.


Techno Parade 2003 – Video officielle par technopol