L’association Technopol s’indigne de l’annulation du festival Hadra

1 avril 2015

Communiqué – mercredi 1er avril 2015

L’association Technopol, organisatrice de la Techno Parade, s’indigne de l’annulation contrainte du Hadra Trance Festival

Le Hadra Trance Festival est incontestablement l’un des plus grands festivals de trance européen et un évènement majeur dans le paysage des musiques électroniques français.
Forcé à déménager de Lans-en-Vercors selon la volonté du nouveau maire, le festival cherchait un nouvel espace pour l’accueillir. Faute de lieu, sa nouvelle édition a du être annulée.

Technopol, l’association organisatrice de la Techno Parade, qui avait déjà tiré la sonnette d’alarme l’été dernier dans un communiqué*, s’indigne de cette annulation contrainte et exprime tout son soutien aux organisateurs.

Inauguré en 2005 à Chorges dans les Hautes-Alpes et plus récemment implanté sur la commune de Lans-en-Vercors, le Hadra Trance Festival fait partie des grands festivals musicaux français avec 15 000 tickets uniques vendus, une fréquentation de plus de 28 000 participants et un budget global dépassant les 930 000 euros. Le festival qui s’autofinance à 94% avait injecté en 2012 près de 400 000 euros dans le tissu économique local.

Un gain qui n’est pas le seul aspect positif de la manifestation comme l’explique Benoit Allirol directeur du festival : « Accueillir sur sa commune un évènement comme le nôtre c’est l’occasion de donner une vraie image d’ouverture et de culture à son territoire. Le festival, riche d’un partenariat de 5 ans avec l’Institut Français propose une programmation spécifique orientée sur les musiques électroniques mais aussi des concerts de musiques du monde et traditionnelles. Il met également en lumière des artistes scénographes et vidéastes internationaux, des performances artistiques innovantes ou encore des artistes d’arts de rue. ».

Michaël Kraemer, le nouveau maire de la commune élu en avril 2014, en avait fait une promesse de campagne : le festival Hadra n’était plus le bienvenu sur le territoire et devait partir. Pourtant, en 15 ans d’activité, l’association Hadra, n’a montré aucune fausse note dans l’organisation de ses événements : une sécurité exemplaire, des stands de prévention concernant les risques en milieu festif, un respect parfait de toutes les législations en vigueur touchant l’organisation du spectacle vivant et des initiatives constantes sur les plans environnementaux, lui permettant d’avoir été récompensé cinq années consécutives par le Greener Festival Awards.

Malheureusement, cette exemplarité n’a pas pesé dans la balance.

Les organisateurs ont exprimé leur désarroi, s’inscrivant dans la série noire des évènements supprimés ou annulés cette année : « Malheureusement, dû au manque de temps restant et malgré la forte mobilisation de l’association, l’absence de terre d’accueil à ce jour implique l’annulation du festival pour cette année. Le festival Hadra rejoint ainsi la liste des 150 manifestions culturelles annulées. ».

Toutes ces manifestations ont été répertoriées dans une carte interactive, connue sous le nom de « cartocrise » (http://lc.cx/cartocrise), qui ne cesse d’être alimentée depuis le début de l’année.

Si l’avenir du festival reste incertain, l’association Hadra reste active dans ses recherches pour trouver un terrain accueillant en 2016. Elle sollicite les mairies et collectivités de la région (Rhône-Alpes, Limousin, Auvergne) tout en préparant un évènement à la rentrée afin de montrer à ses habitués qu’elle ne disparaît pas.

Technopol reste mobilisé et apportera tout le soutien nécessaire aux organisateurs pour que le festival revienne l’année prochaine.

PLUS D’INFORMATIONS :

Communiqué « L’association Technopol, organisatrice de la Techno Parade, s’indigne de l’annulation contrainte du Hadra Trance Festival«  du mercredi 1er avril 2015 à télécharger
Photos du Hadra à télécharger
*
Notre précédent communiqué : http://bit.ly/1OYJQAp
– Le communiqué du Hadra Trance Festival sur l’annulation de l’édition 2015 : http://bit.ly/1Mzkk6c
– La présentation de l’association HADRA et de son festival : http://lc.cx/presentationhadra
– La revue de presse du festival 2014 : http://lc.cx/revuedepresse2014
– Les recommandations des partenaires : http://lc.cx/recommandation
– Le report vidéo officiel du festival 2014 : http://lc.cx/reportvideo

CONTACT

Aude Baduel, chargée de communication
aude.baduel@technopol.net
01 53 36 04 19

Tommy Vaudecrane, président
tommy@technopol.net
01 53 36 04 19