Résultats du concours de scénographie – décoration d’un char pour les 15 ans

12 juillet 2013

 

Un vent frais souffle sur la deuxième plus grande manifestation en France après la Fête de la Musique !

En janvier dernier, Technopol invitait les créateurs de demain à concevoir un « char » à la fois créatif et représentatif des cultures électroniques, dans le cadre de la Techno Parade. Après une longue délibération, les résultats sont tombés. Découvrez le projet lauréat « WE ARE » de Lina Papot et Florent Bessat-Riff et assistez à l’exposition des six projets finalistes pendant la Paris Design Week.

L’appel à projets : un char emblématique de la culture électro

Technopol a imaginé cet appel à projets afin d’amener de jeunes designers à mettre en valeur leur discipline dans un projet transversal alliant culture électronique et design. Technopol a souhaité ainsi motiver les étudiants et jeunes diplômés en design afin de valoriser leur discipline, partie prenante de la culture électro.

Le jury, composé de journalistes, de scénographes, designers, architectes et d’artistes de la scène électronique, a délibéré pour choisir le lauréat du concours.

Composition du jury : Chantal HAMAIDE (Magazine Intramuros), Isabelle MOISY (Magazine Etapes), Benjamin LASSALE (Magazine Vice / The Creator’s Project), Constance GUISSET (Designer), Vincent TORDJMAN (Designer – scénographe), Chafik GASMI (Designer), Patrick ELOUARGHI (Groupe Hi Hôtels), Jean-Baptiste SIBERTIN-BLANC (Designer), Franck MILLOT, Guillaume PROT & Philippe CHOMAT (Maison & Objet / Paris Design Week), Daniel KORENBAUM (Agence 14 Septembre / Paris Design Week), David HACHOUR (Musicien – producteur / Color Sound Studio), Sébastien Roch (BPM Contest), Pierre SCHNEIDER (Scénographe / Agence 1024), Don RIMINI & Alex NEBOUT (DJs – Producteurs).

 

 

Le projet lauréat est « WE ARE » de Lina PAPOT & Florent BESSAT-RIF

 

 

Florent Bessat

 

Pour concevoir le design d’un char emblématique des cultures et musiques électroniques, Lina Papot et Florent Bessat-Riff ont pris le parti du mouvement et de l’interactivité en imaginant une « enveloppe cinétique ». On parle de « cinétique » en Art et en Architecture pour définir une esthétique du mouvement, au travers d’illusions optiques ou de mouvements réels ; mais aussi en mécanique pour décrire l’énergie que possède un corps de par son mouvement.

Le char a ainsi été imaginé à partir d’une structure de feuilles de tôle en aluminium, présentant la particularité d’avoir une surface réfléchissante, à l’image de centaines de petits miroirs vibrant au rythme des basses et renvoyant aux danseurs une image fantasmagorique d’eux-mêmes.

Le projet a su séduire le jury par ce parti pris du mouvement et de l’interactivité, parfaitement transposable aux cultures électroniques : la danse, le martèlement des basses, l’interaction du DJ avec son public, l’évolution constante des musiques électroniques ou encore leur transversalité naturelle avec d’autres disciplines.

Une récompense de 1 000 euros sera attribuée aux lauréats du concours lors du cocktail d’inauguration de l’exposition des projets finalistes. Le projet lauréat aura peut-être la chance de voir son char réalisé et défiler en ouverture de la Techno Parade dans les rues de Paris devant 300 000 personnes.

 

L’exposition des six projets finalistes pendant la Paris Design Week

Au total, ce sont six projets finalistes qui ont été sélectionnés pour une exposition à la Cité de la mode et du Design, la semaine précédant la Techno Parade, dans le cadre de la Paris Design Week (en partenariat avec SAFI/Maison & Objet) du lundi 9 au dimanche 15 septembre 2013.

La 2ème place revient au projet « Bubble / All You need is Techno » de Rosalie LAURIN, Bertrand CHAPUS & Thomas HOSTACHE. La 3ème place a été attribuée au projet « Elektro Magnetik » de Stéphanie GALLAIS, Lydie CHAN WAI LONG & Ségolène DANIC.

 

 

LES INITIATEURS

Patrick Daumont et Julien Ragnotti, membres actifs et administrateurs de l’association Technopol, ont décidé de s’associer pour proposer à l’association cet appel à projets.